Parc naturel régional d'Armorique

Vous êtes dans : Accueil > liens rapides > Kumunioù ha etrekumunelezhioù > Telgruc-sur-Mer

Telgruc-sur-Mer

L’origine de ce nom vient du breton : « tal » le front « Cruc », la butte. Telgruc  compte 2081 habitants au dernier recensement et avec 2829 hectares, c’est la plus grande commune agricole de la presqu’île. Elle a également tiré parti de ses atouts naturels pour développer une importante activité touristique sur les abords de la plage de Trez Bellec qui accueillent un centre nautique et quatre campings de deux à quatre étoiles.

Porte de la Presqu’île de Crozon , Telgruc sur Mer, est dominée par les sommets du Menez Luz et du Menez Caon qui encadrent une large vallée verdoyante jusqu’à la plage de Trez Bellec. Cette plage et les grèves et falaises avoisinantes forment l’écrin où vient s’enchâsser le nord de la Baie de Douarnenez . Le baigneur et le sportif mais aussi l’amateur de farniente et le curieux d’histoire trouvent matière à un séjour de détente et de loisirs. Telgruc sur Mer, les vacances en liberté.

Patrimoine et plages

  •  L’église St Magloire, construite en 1604, fut par erreur bombardée en septembre 1944. 108 personnes périrent et il ne subsista de l’église que son clocher. Elle fut reconstruite après guerre et une stèle fut érigée sur la place de la mairie en reconnaissance à Sidi Yaya Du Gharb, ville du Maroc ayant soutenu Telgruc après ce bombardement.
  •  Un arc de triomphe du 17e supporte, à l’entrée de l’enclos paroissial, les statues géminées de St Magloire et de St Gwénolé.
  •  A la fontaine St Divy, fontaine de dévotion aménagée en 1577, l’eau s’écoule dans un sarcophage mérovingien. Cette eau passait pour guérir les maladies de reins.
  •  La chapelle de Lanjulitte est un édifice en forme de croix latine du XVIIe siècle. Son fenestrage date de l?époque d?Anne de Bretagne (fin XVeme). Les terres appartenaient alors à la maison de Rosmadec dont le château a depuis totalement disparu. Les ruines ont été restaurées par la commune et le Conseil Général du Finistère. La devise de Telgruc, «En bon espoir», a été reprise à la famille de Rosmadec. Le dolmen de Pennarun est visible à 1,5Km au NO du bourg.

Sorties-visites

Les falaises entre Sainte Anne La Palud et Telgruc sur Mer, sont le résultat de l’érosion marine sur des roches schisteuses et quelquefois volcaniques des plus anciennes : 640 millions d’années. Des sentiers côtiers aménagés les parcourent, longeant tout le littoral de la commune sur 15 Km. La plage de Trez Bellec étend sur plus de 1500m son sable blanc tandis que celle de Trez Bihan  « petite plage », plus discrète, crique de sable fin, est littéralement enchâssée dans un écrin de hautes falaises dominées par les pins et les bruyères roses. Les pêcheurs à pied préféreront les grèves de Pors Lous et de Pors ar Vag. Sur le site de Coat Pin Ar Moign, une forêt de plusieurs hectares surplombe la plage de Trez Bihan et les falaises du Guern. Le point de vue est remarquable. Le pont du Launay, construit en 1912, enjambe l’Aber.

Mairie
4, rue du Menez Hom
29560 Telgruc sur Mer

Tel : 02 98 27 73 65

Site internet : http://mairie-telgruc.fr

eZ publish © Inovagora