Parc naturel régional d'Armorique

Vous êtes dans : Accueil > liens rapides > Embannadurioù > La vie du Parc - Buhez ar Park n°16

La vie du Parc - Buhez ar Park n°16

Au sommaire du numéro de janvier 2015 : un dossier sur la pêche à pieds. Et toujours, la rubrique "Yaouank diwar natur" (Jeunes par nature), des idées de sorties, le panier gourmand...

Télécharger le journal du Parc

 

 

 

Découvrez le journal du Parc !

 

 

 

Page 7 du journal

La traduction de l'article en Breton pour la rubrique "Yaouank diwar natur"

 

L’école Yves Lazennec de Brasparts chante en breton

L’Ecole Yves Lazennec à Brasparts avait préparé en 2014 une chanson en breton destinée à être interprétée à l’occasion du Kan ar Bobl Menez Are le dimanche 30 mars 2014 à Brasparts, et la voilà sélectionnée pour aller en finale du Kan ar Bobl Régional de Pontivy. Une jolie aventure pour une classe monolingue
 

Le Kan ar Bobl est un concours de chant, musique, conte où les candidats sont sélectionnés au cours de « rencontres de pays » afin de pouvoir se présenter pour la finale de Pontivy

Pour en savoir +

kanarbobl.org

Monique Léon est animatrice de breton à Brasparts, Lannedern, Loqueffret, Huelgoat, Berrien et Plouyé.

 

Depuis combien de temps l’école de Brasparts participe t-elle au Kan ar Bobl ?

Cela doit faire 6 ans mais en fait ce n’est pas l’école qui participe, seulement le cycle 3 (CE2, CM1, CM2).

 

Quelles chansons choisissez-vous de présenter ?

Cela dépend, en 2013 nous avons préparé une création et en 2014 une chanson du terroir

 

Vous avez du bon travail. Est-ce que cela a été difficile ?

Pour bien travailler il ne suffit pas d’avoir un animateur qui fasse chanter les enfants. Il faut qu’il y ait un consensus au sein de l’école. Les enseignants doivent inscrire le chant dans l’emploi du temps de la classe. Le mois précédent le KAB, l’enseignant doit lui-même faire chanter les enfants au moins une fois dans la journée pour que chanter devienne naturel tout en étant un plaisir L’enseignant a aussi la charge d’expliquer aux parents qu’il est important d’amener les enfants chanter même si cela se déroule un dimanche après-midi.

 

Qu’avez-vous prévu pour 2015 ?

Nous allons participer au Kan ar Bobl encore une fois le dimanche 29 mars 2015 à Brasparts mais je ne sais pas encore ce que nous allons présenter. Pour l’instant j’essaye de lier ce que je fais en chant avec le travail effectué pendant les temps peri-scolaire (TAP) sur la dérobée de Brasparts  avec comme objectif de faire comprendre aux enfants la différence entre le chant à écouter et à danser

 

eZ publish © Inovagora