Bienvenue au Domaine de Menez Meur

Vous êtes dans : Accueil > Menez Meur > Une nouvelle envergure pour le Domaine de Menez Meur

Une nouvelle envergure pour le Domaine de Menez Meur

Cabinet Grignou - PNRA

Coeur historique du Parc naturel régional d’Armorique, le domaine de Menez Meur fait l’objet, depuis janvier 2015, d’importants travaux. D'abord, une nouvelle ferme d'exploitation pour la poursuite de l'élevage conservatoire de races domestiques bretonnes. Puis, de nouveaux lieux d’animation, d’exposition, de restauration, parcours d’interprétation, ferme pédagogique… Grâce à des aménagements paysagers, architecturaux et scénographiques d’ampleur, ce site emblématique et touristique aura une identité plus moderne, résolument inscrite dans le développement durable. Ceci, tout en poursuivant ses missions d’éducation à l’environnement, d’élevage de races domestiques bretonnes, de gestion respectueuse des espaces agricoles et naturels. Découvrez le nouveau visage du domaine à l'horizon 2018.

De nouvelles structures d'accueil

Un meilleur confort de visite

© Cabinet Grignou - PNRA

Les conditions d’accueil seront grandement améliorées et les équipements modernisés, pour un meilleur confort de visite. Une aire d’accueil et de détente, un lieu d’exposition, un espace de petite restauration vont voir le jour, dans le « coeur du village ». De grands espaces couverts permettront de déjouer (en partie) les caprices de la météo. Trois pôles d’interprétation et d’animation seront créés pour « comprendre en s’amusant ». La signalétique sera harmonisée et réalisée en français et en breton.

Au plus près des animaux...

Les bâtiments agricoles actuels seront transformés en ferme pédagogique de grande dimension ; les visiteurs, de tous âges, seront ainsi au plus près des animaux présentés dans la bergerie, l’étable et l’écurie. Ils pourront ici découvrir un agneau nouveau-né, là caresser un veau, assister à la tonte d’un mouton ou à la pose de fers à cheval.
Pour la partie élevage, de nouveaux locaux, plus rationnels, faciliteront le travail des équipes.Une nouvelle stabulation, intégrée dans son environnement sera créée pour notamment assurer l’hivernage du cheptel.

© Cabinet Grignou - PNRA

L'animal, le végétal et le minéral

Menez Meur va garder son âme, son cadre rural authentique. La diversité de ses richesses sera mieux mise en valeur grâce à de nouveaux centres d’intérêt. Par exemple, le parcours principal, organisé à partir de l’allée centrale, fera alterner la visite des enclos bocagers,l’observation des paysages et la découverte de la ferme pédagogique.
Pour une circulation fluide et logique, il formera une boucle pédestre entre les enclos, les belvédères et une immersion au coeur des milieux naturels.
Le jardin des pôles, situé près de la cour centrale, présentera de manière contrastée et attrayante les trois composantes du site : animale (l’abri des pâtures), végétale (le dédale des landes et pâtures), minérale (l’abri des roc’h). Ici et là, au gré des parcours, on pourra trouver une table d’orientation, un belvédère, un poste d’observation mais
aussi des cabanes et même des “boîtes”, etc. De quoi avoir envie d’aller partout et de découvrir tous les secrets de Menez Meur !

Innovation et haute qualité environnementale

Partout, c’est la logique environnementale qui prévaut : passivité énergétique, économie de ressources, intégration paysagère grâce à des matériaux locaux, à une toiture en schiste - ce qui n’empêche pas de grandes parois en verre et bien d’autres éléments très contemporains. Le nouveau Menez Meur sera une vitrine du développement durable pour le Parc et ses partenaires.

Un projet ambitieux

Un projet d’envergure est en cours : les travaux ont démarré en janvier 2015, en différentes tranches et se termineront courant 2018. Le coût des travaux est estimé à environ 4,5 millions d’euros, financés par le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère, le Parc naturel régional d'Armorique et l’Europe.

retour

eZ publish © Inovagora