Vous êtes dans : Accueil > Gweladenniñ > Reiñ bod ha degemer strolladoù > Le Centre d’Étude du Milieu d’Ouessant CEMO - OUESSANT

Le Centre d’Étude du Milieu d’Ouessant CEMO - OUESSANT

CONTACTS

CEMO – Ar Gouzoul – 29242 Ouessant

Tel : 02 98 48 82 65

Fax : 02 98 48 87 39

Courriel : cemouessant29@wanadoo.fr

Site : www.cemo-ouessant.fr

Horaires bureau :

Du lundi au vendredi : 8h30-12h, 13h30-17h00

Le CEMO est une association (loi 1901) dont le siège social et l’essentiel des activités sont basées sur l’île d’Ouessant. Ses missions se déclinent autour de 3 axes principaux :

-  l’accueil et l’hébergement du public intéressé par le milieu insulaire,

-  l’éducation à l’environnement et au développement durable,

-  l’observatoire de la biodiversité insulaire.

 

Les activités, les prestations

Accueil et hébergement du public intéressé par la découverte du milieu insulaire

L’association a en charge la gestion du centre ornithologique, bâtiment propriété du PNRA, d’une capacité de 39 couchages, ouvert toute l’année et disposant d’espaces lui conférant une grande polyvalence. Le CEMO accueille des publics variés : scolaires, scientifiques, associations, randonneurs, grand public…

Éducation à l’environnement et au développement durable

Chaque année, près d’une centaine de sorties nature ou autres actions d’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) sont organisées par le CEMO. Ces sorties à destination de tous publics (scolaires, naturalistes, grand public) peuvent s’appuyer sur différents thèmes (ornithologie, faune, flore, écologie littorale, estran…). Un programme de sorties est réalisé chaque année pour les vacances de printemps et d’été. Des expositions sont régulièrement proposées au public sur différents thèmes liés à l’environnement insulaire. Depuis quelques années, l’association s’investit également dans l’édition de petits ouvrages de vulgarisation destinés au grand public et regroupés au sein de la collection des Cahiers du CEMO .

Observatoire de la biodiversité insulaire

Ces actions de vulgarisation n’auraient probablement pas la même portée si elles ne reposaient pas sur de solides bases scientifiques. Fort de plusieurs décennies d’observation et de recherche dans divers domaines naturalistes et scientifiques, le CEMO poursuit ses propres suivis sur notamment l’avifaune nicheuse et migratrice, l’évolution des milieux, les plantes vasculaires de l’île mais participe également à de nombreux réseaux comme l’OROM (Observatoire régional des oiseaux marins), le Réseau « échouages de mammifères marins », et groupes de travail thématiques (craves à bec rouge, Natura 2000…).

 

Le plus de l’équipement :

 Accueil Handicaps…Physique, mental…

Les publics :

Les scolaires … , les scientifiques, naturalistes, ornithologues, archéologues, associations, randonneurs, grand public…

 

A proximité…

Un environnement naturel (Ouessant et ses 50 km de côtes sauvages) et culturel (le musée des phares et balises et l’écomusée du Niou à moins de 5 minutes à pied)…

eZ publish © Inovagora